Biotechnologies et Amélioration des plantes

Laboratoire de Biotechnologie et Amélioration des Plantes

Responsable:

Dr. RAKOTOARISOA Noro
E-mail : noronathanielle@yahoo.fr

Historique:

L’Unité Biotechnologie et Amélioration des Plantes » (UBAP) est une unité au sein du LABORATOIRE de PHYSIOLOGIE VEGETALE de la Mention Biologie et Ecologie Végétales de la Faculté des Sciences. Il a été crée en 1997 sous la responsabilité du Docteur ANDRIANJAKA RANOROSOA Jeanine Alice. Le laboratoire a contracté depuis sa création des projets de recherche avec des Institutions nationales (FOFIFA, INSTN) et Internationales (IFB, CNRS, IRD, CERSAE) et l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA). Le bailleur principal du l’Unité UBAP est l’AIEA (Agence Internationale de l’Atomique) de Vienne-Autriche.

Equipements:

Grâce à l'appui technique de l'Agence International de l'Enérgie Atomique,l'UBAP est équipé des matériels sophistiqués destinés à la biotechnologie. Cette unité est constituée de:

  • Salle de laboratoire;
  • salle de stockage d'équipements et de produits;
  • Chambre froide;
  • Salle de préparation de culture;
  • Chambre de culture;
  • Serre.

Activités:

nos activités visent à: (i) Développer la formation par la recherche : formation et encadrement des étudiants. (ii) Accroître la productivité par Création ou amélioration des variétés ou des espèces de plantes, comestibles et l’aliment de base de la population malagasy, tolérantes ou résistantes aux différents stress abiotiques et biotiques par utilisation pacifique de la technique nucléaire et la biotechnologie de la Culture in vitro : Froid, sécheresse, parasite (Striga asiatica), virus de la mosaïque du manioc (Cassava Mosaïc Disease) etc… (iii)Valoriser les microorganismes symbiotiques pour l’amélioration de la nutrition hydrominérale de ces espèces, pour renforcer leur tolérance aux différents stress. (iv) Tester et identifier les différents systèmes de culture capables de restaurer les microorganismes telluriques utiles et d’améliorer la fertilité du sol ainsi que la productivité.

Publics cibles:

  • Etudiants en Master
  • Doctorants
  • Paysans-agriculteurs
  • Séléctioneurs
  • Instituts Publiques ou privées
  • Organismes de recherche oeuvrant sur l'agriculture et l'alimentation